Animaux et compagnie

Un site utilisant unblog.fr

 

Le dauphin

« Dauphin » désigne en français de nombreux cétacés à dents (odontocètes) de moins de cinq mètres généralement dotés d’un rostre long même si l’espèce la plus familière de dauphins, celle que l’on trouve en majorité dans les delphinariums, est le grand dauphin, dont le nom signifie en latin « à nez tronqué ». Les espèces concernées sont :

Sous le terme dauphin, on regroupe beaucoup d’espèces très différentes, aussi bien au niveau comportemental qu’au niveau physique aussi les généralités propres à tous les dauphins sont communes à tous les odontocètes, appelés « dauphins » ou non.

Certains cétacés sont parfois appelés incorrectement « dauphins » par exemple ceux avec un rostre court ou à peine existant tels que le narval et le béluga, deux animaux plus grands que les dauphins classiques, mais surtout les marsouins qui sont, eux, beaucoup plus petits.

Dans : Non classé
Par Lisa et les animaux
Le 24 septembre 2015
A 18 h 59 min
Commentaires : 0
 
 

Le renard

Renard est un terme ambigu qui désigne le plus souvent en français lescanidés du genre Vulpes, le plus commun étant le Renard roux (Vulpes vulpes). Toutefois, par similitude physique, le terme est aussi employé pour désigner des canidés appartenant à d’autres genres, comme les genres Atelocynus,CerdocyonDusicyonOtocyonLycalopex et Urocyon.Fox_study_6

Dans : Non classé
Par Lisa et les animaux
Le 19 août 2015
A 18 h 50 min
Commentaires :1
 
 

La fourmie

Les fourmis constituent la famille des Formicidae (ou formicidés en français). Ces insectes sociaux forment des colonies, appelées fourmilières, parfois extrêmement complexes, contenant de quelques dizaines à plusieurs millions d’individus. Certaines espèces forment des supercolonies à plusieurs centaines de millions d’individus et à plus de 50 colonies qui peuvent contenir plus d’un million d’individus. Les fourmis sont classées dans l’ordre des hyménoptères, comme les guêpes et les abeilles. Les termites, parfois appelés fourmis blanches pour leur ressemblance formelle et comportementale, sont de l’ordredes dictyoptères (sous-ordre des isoptères) mais, ne sont pas proches parentes.

Les sociétés des fourmis ont une division du travail (polyéthisme d’âge et de caste), une communication entre individus et une capacité à résoudre des problèmes complexes. Ces analogies avec les sociétés humaines ont depuis longtemps été une source d’inspiration et le sujet d’études scientifiques.

En 2013, plus de 12 000 espèces ont été répertoriées,mais il en reste probablement des milliers encore à découvrir. Famille cosmopolite (elle a colonisé toutes les régions terrestres à l’exception du Groenland et de l’Antarctique), elle atteint une grande densité dans les milieux tropicaux etnéotropicaux. Bien que les fourmis représentent moins d’un pour cent des espèces d’insectes, la masse de la myrmécofaune excède le poids de l’humanité et cette masse conjuguée à celle des termites représente le tiers de la biomasse animale de la forêt amazonienne.435px-Fire_ants02

Dans : Non classé
Par Lisa et les animaux
Le
A 11 h 52 min
Commentaires : 0
 
 

Le ver de terre

Le sous-ordre des Lumbricina, sous-division de l’ordre des Haplotaxida desannélides, regroupe l’ensemble des vers de terre, soient treize familles et plus de 5 000 espèces décrites (et de très nombreuses non encore connues, surtout dans les régions tropicales).

Le ver de terre est un animal fouisseur qui contribue au mélange permanent des couches du sol.

Sa diversité spécifique et génétique, son activité et son écologie en font un acteur majeur dans la structuration et l’entretien des propriétés physiques des sols, dont leur capacité à retenir et épurer l’eau et dans la qualité du fonctionnement des agroécosystèmes.

La gdrilologie est la branche de la zoologie dont l’objet est l’étude des vers de terre.Earthworm

Dans : Non classé
Par Lisa et les animaux
Le
A 11 h 49 min
Commentaires : 0
 
 

L’abeille

Abeille est un nom vernaculaire désignant certains insectes hyménoptères de la superfamille des Apoidea. Au moins 20 000 espèces d’abeilles sont répertoriées sur la planète dont environ 2 000 en Europe et près de 1 000 en France. En Europe, l’espèce la plus connue est Apis mellifera qui, comme la plupart des abeilles à miel, appartient au genre Apis. Cependant, la majorité des abeilles ne produit pas de miel.
Les abeilles peuvent être classées selon leur mode de vie : les abeillesdomestiques, sauvages, solitaires ou bien sociales… Les abeilles sont nettement distinctes des guêpes, par leur morphologie et leur comportement. Les bourdons en revanche sont un groupe particulier d’abeilles.Abeille-bee.svg

Dans : Non classé
Par Lisa et les animaux
Le
A 11 h 47 min
Commentaires : 0
 
 

Le lézard

Les lézards sont des petits reptiles de l’ordre des Squamates. Ils partagent le fait d’avoir quatre pattes, des oreilles à tympan apparent sans conduit auditif externe, le corps recouvert d’écailles et la mue. Toutes les espèces ne perdent pas leur queue (autotomie) en cas d’agression et toutes n’ont pas des paupières mobiles comme c’est le cas pour les Gekkonidae et les Xantusiidae.375px-Lezard

 

Dans : Non classé
Par Lisa et les animaux
Le
A 11 h 45 min
Commentaires : 0
 
 

La libellule

Les odonates (Odonata), ou odonatoptères – plus connus sous le nom delibellules –, sont un ordre d’insectes à corps allongé, dotés de deux paires d’ailes membraneuses généralement transparentes, et dont les yeux composéset généralement volumineux leur permettent de chasser efficacement leurs proies. Ils sont aquatiques à l’état larvaire et terrestres à l’état adulte. Ce sont des prédateurs, que l’on peut rencontrer occasionnellement dans tout type de milieu naturel, mais qui se retrouvent plus fréquemment aux abords des zones d’eau douce à saumâtre, stagnante à faiblement courante, dont ils ont besoin pour se reproduire.

En langue française, le terme de libellule est en général employé au sens largepour désigner les odonates, qui regroupent deux sous-ordres : les demoiselles(Zygoptera) et les libellules stricto sensu (Anisoptera). Un troisième sous-ordre, les Anisozygoptères (Anisozygoptera) ne compte que deux espèces : une himalayenne et une autre japonaise. En 1996, Günter Bechly a regroupé les deux sous-ordres Anisoptera et Anisozygoptera en Epiproctophora notamment par leur analogie au stade larvaire (présence d’épiproctes et non de lamelles caudales comme chez les Zygoptères).

La science qui étudie les odonates est l’odonatologie, dont les spécialistes sont les odonatologues.435px-Libellula_quadrimaculata_01

Dans : Non classé
Par Lisa et les animaux
Le
A 11 h 42 min
Commentaires : 0
 
 

Le papillon

Les lépidoptères (Lepidoptera) sont un ordre d’insectes dont la forme adulte (ouimago) est communément appelée papillon et dont la larve est une chenille.

Il s’agit d’un des ordres d’insectes le plus répandu et le plus largement connu dans le monde, comprenant entre 155 181 et 174 250 espèces décrites(dont près de 7 000 en Europe et 5 000 en France) réparties dans 126 familles et 46 super-familles3.

Ils se caractérisent à l’état adulte par trois paires de pattes (comme tous les insectes) et par deux paires d’ailes recouvertes d’écailles de couleurs très variées selon les espèces. Les lépidoptères pondent des œufs qui donnent naissance à des chenilles. Ces dernières se transforment ensuite en chrysalides (s’abritant ou non dans un cocon préalablement tissé). Il en émerge enfin l’imago, ou papillon. Leur cycle biologique se trouve donc composé de quatre stades distincts: œuf, chenille, chrysalide et papillon. Ce sont des insectes à métamorphose complète.Danaus_plexippus_&_Actias_luna

Dans : Non classé
Par Lisa et les animaux
Le
A 9 h 57 min
Commentaires : 0
 
 

L’oiseau

Les oiseaux (ou classe des Aves) sont des vertébrés tétrapodes ailés appartenant au clade des dinosaures. S’il existe près de 10 000 espèces d’oiseaux, très différentes tant par leur écologie que par leurs comportements, chacune d’elles présente un ensemble commun de caractéristiques évidentes permettant de les regrouper. Les oiseaux ont notamment un bec, des plumes, des ailes et pondent des œufs.

Les oiseaux sont remarquables par leur faculté à voler à quelques exceptions près(struthioniformesmanchots…), d’autant que cette caractéristique est particulièrement rare chez les vertébrés. Ils peuplent tous les milieux, des glaces de l’Antarctique aux forêts équatoriales et aux déserts. Ce fait a été rendu possible grâce à des adaptations anatomiques, physiologiques et comportementales (en particulier le phénomène migratoire) variées. Toutes ces caractéristiques sont étudiées par les ornithologues.Bird_Diversity_2013

Dans : Non classé
Par Lisa et les animaux
Le
A 9 h 49 min
Commentaires : 0
 
 

Le serpent

Les serpents forment le sous-ordre des Serpentes. Ce sont des reptiles au corps cylindrique et allongé, dépourvus de membres apparents. Ils partagent la disparition des pattes avec deux autres groupes de vertébrés tétrapodes : les amphisbènes, d’autres squamates, et les gymnophiones, qui appartiennent au groupe deslissamphibiens.Snakes_Diversity

Dans : Non classé
Par Lisa et les animaux
Le
A 9 h 45 min
Commentaires : 0
 
123
 
 

Nos jeunes de Val-De-Reuil ... |
Equitationpassionmateriel |
Chambon les rives |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Horrorcreepy
| Matrimonio
| Veloetjeuxvideo